🎉 Nouvel outil : Langage simple. Cliquer sur le bouton et essayer en direct

La Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées en bref

Partager l'article :

La Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées en bref

Partager cet article :

La Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées (CRDPH) promeut et protège les droits des personnes handicapées. Elle est un document indispensable pour notre société, car elle a entraîné, lors de son introduction, un changement fondamental de l'attitude politique vis-à-vis des personnes handicapées. Selon l'Institut allemand des droits de l'homme Institut allemand des droits de l'hommeL'Institut européen des droits de l'homme a établi une approche basée sur les droits de l'homme :

Les personnes handicapées sont porteuses* de droits humains et l'État a le devoir de respecter, de garantir et de protéger les droits des personnes handicapées. Dans cette conception, le handicap est considéré comme un enrichissement de la diversité humaine.

Les progrès des différentes nations qui respectent cette convention sont suivis et critiqués lors de ce que l'on appelle des examens d'État. Les deuxième et troisième examens ont eu lieu en août de l'année dernière. Une conférence fédérale doit se tenir prochainement en Allemagne à ce sujet. La date initiale du 27 février 2024 n'est plus d'actualité et nous n'avons pas encore réussi à en trouver une nouvelle.

Qu'est-ce que la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées ?

La Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées, ou "Convention relative aux droits des personnes handicapées", est un traité international adopté par l'Assemblée générale des Nations unies le 13 décembre 2006.
Son objectif principal est de protéger et de promouvoir les droits et la dignité des personnes handicapées dans le monde entier. La Convention doit permettre la participation ainsi que l'égalité des droits et concrétise les droits de l'homme déjà reconnus dans d'autres conventions sur les droits de l'homme en les appliquant aux personnes handicapées.
Au niveau international, elle est entrée en vigueur le 3 mai 2008. Selon les dispositions de la Convention, elle est entrée en vigueur en Allemagne le 26 mars 2009 et est depuis lors également un droit applicable et doit être mise en œuvre par toutes les institutions publiques. Afin de garantir la mise en œuvre de la CDPH et de surveiller les progrès ou les lacunes, le "Monitoring-Stelle" de l'Institut allemand des droits de l'homme a été créé en 2009.

Les deuxième et troisième examens d'État : il faut faire quelque chose à ce sujet

"Nous sommes plus ou moins loin de la pleine participation et de l'autodétermination dans différents domaines. Dans certains domaines, il existe davantage de réglementations juridiques et d'efforts politiques, par exemple en ce qui concerne l'accessibilité des bâtiments administratifs, mais la vie ne se déroule pas uniquement dans les bureaux administratifs", explique le Dr Britta Schlegel, directrice de l'Institut de suivi des droits de l'homme.

l'éducation :

Les défis dans le domaine de l'éducation se traduisent par un manque de motivation et un rejet de l'inclusion. "Dans le domaine de l'école, nous voyons très clairement qu'il y a vraiment de grandes parties de la société qui sont soit sceptiques, soit opposées, justement parce que les stéréotypes sur les enfants handicapés sont prédominants", explique Schlegel.

Dans certains Länder, le pourcentage d'élèves* dans les écoles spécialisées stagne ou augmente même. Les écoles inclusives sont considérées comme abordées à moitié, ce qui conduit à une ségrégation et à des parcours de vie insuffisants.

Manque d'autodétermination :

L'organe de surveillance souligne un manque d'autodétermination, en particulier dans le domaine scolaire et dans l'emploi en atelier. L'autodétermination signifie pouvoir bénéficier d'offres individuelles et ne pas devoir agir dans un "système fortement développé de structures spéciales".
Depuis 2022, il existe des lignes directrices pour la désinstitutionnalisation, c'est-à-dire la réduction des institutions résidentielles. Le système doit fournir davantage de services de soutien individuels aux personnes handicapées. Cependant, cette désinstitutionnalisation n'a guère progressé. Il n'existe pas de stratégie claire et les ressources financières continuent d'aller principalement aux institutions résidentielles.

Pas de protection contre la violence :

Les personnes handicapées, en particulier celles vivant dans des systèmes fermés, sont plus exposées à la violence. Il n'existe pas encore d'organisme de surveillance indépendant pour la protection contre la violence dans les institutions, comme l'exigeait la CRDPH à l'article 16.
Il n'y a pas d'accès effectif à la justice, pas d'accessibilité dans les maisons d'accueil pour femmes, et le paragraphe 37a du Code social oblige certes à mettre en place des concepts de protection contre la violence, mais sans contrôle effectif ni critères minimaux.

Toutes ces lacunes sont également mentionnées dans les observations finales du comité qui ont été publiées en anglais le 08/09/2023.

La Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées a considérablement modifié la manière dont les personnes handicapées sont traitées. Elle contribue à une société inclusive et égalitaire. La prochaine conférence de suivi des deuxième et troisième examens nationaux est l'occasion de relever les défis et de travailler ensemble à un monde où les droits des personnes handicapées sont protégés et respectés. Ce processus n'est pas seulement un examen des États parties, mais aussi un engagement collectif en faveur d'un monde sans barrières ni discrimination.

Simple pour tous

Vous êtes intéressé(e) ? Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Avec plus de 25 fonctions autour de l'accessibilité numérique, Eye-Able vous aide également à réduire durablement vos barrières. Vous rendez ainsi vos informations accessibles à tous et n'excluez aucun visiteur* - en bref, vous vous ouvrez à un nouveau groupe cible, sans aucun volume de marketing élevé.

L'icône montre le personnage de l'accessibilité

Entretien de conseil

Entretien de conseil sans engagement sur l'accessibilité numérique en général

L'icône montre le personnage de l'accessibilité

Analyse

Discussion des potentiels d'optimisation de votre site web

L'icône montre le personnage de l'accessibilité

Démonstration en direct

Présentation du logiciel d'assistance directement sur votre site web

Plus de contributions

Si vous avez besoin d'un peu plus :

L'image montre quatre formulaires qui sont transparents. Derrière eux, on voit deux mains qui utilisent un ordinateur portable.

Quand les formulaires en ligne deviennent un obstacle

Tout le monde* les connaît, tout le monde* ne les aime pas : Aujourd'hui, nous parlons des formulaires en ligne ! Nous connaissons tous la situation : un produit quelconque est commandé dans une boutique en ligne, le choix est limité.