CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE
de Web Inclusion GmbH pour "Eye-Able"

EYE-ABLE® CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

TABLE DES MATIÈRES

 

  1. Définitions
  2. Champ d'application, hiérarchie des documents contractuels
  3. Description de l'offre, commande
  4. Enregistrement, mise à disposition, exploitation et support des services logiciels
  5. Lieu et heure d'exécution
  6. Propriété intellectuelle, droits d'utilisation
  7. Rémunération et modalités de facturation
  8. Prestations de coopération du client
  9. Contrôle des licences, octroi de nouvelles licences
  10. Exaltation des droits de propriété intellectuelle par des tiers
  11. Garantie
  12. Responsabilité
  13. la confidentialité et Privacy Policy
  14. Durée du contrat et conséquences de la fin du contrat
  15. Dispositions finales

 

 

  1. Définitions

1.1 Les "CG" sont définies au point 2.1.

1.2 Les "modifications" sont définies au point 4.7.

1.3 Les "analyses" sont définies au point 6.5.

1.4 " Documentation des services logiciels " désigne la documentation actuelle fournie par Web Inclusion par écrit ou par voie électronique, y compris le bon de souscription, concernant les caractéristiques, les fonctions et l'utilisation des services logiciels et/ou de l'environnement hébergé.

1.5 La "partie destinataire" est définie au point 13.1.2.

1.6 Les "nouveaux droits" sont définis au point 6.1.1.

1.7. le terme "acte" désigne aussi bien une action qu'une omission

1.8 La "force majeure" est définie au point 12.3.

1.9 "Hybride" / "hybrid" signifie l'exploitation mixte d'un logiciel, dont certaines parties sont hébergées sur place et d'autres sont proposées en tant que SaaS.

1.10. Le "client" est défini dans le formulaire de contrat.

1.11. "Partie divulgatrice" est défini au point 13.1.2.

1.12. "On-Premise" / "sur site" signifie l'exploitation d'un logiciel sur l'infrastructure fournie par le client.

1.13. "Parties" désigne le client et Web Inclusion.

1.14. "Représentant" est défini au point 13.1.5.

1.15. "SaaS" signifie Software as a Service, c'est-à-dire la mise à disposition du logiciel sur l'infrastructure fournie par le prestataire de services.

1.16. Les "services" sont définis au point 2.1.

1.17. Les "services logiciels" sont définis au point 2.1.

1.18. Le "contrat" est défini au point 2.3.

1.19. Le "formulaire de contrat" est défini au point 3.4.

1.20. Les "informations confidentielles" sont définies au point 13.1.2.

1.21. Les "composants préexistants" sont définis au point 7.1.2.

1.22. Les "ateliers" sont définis au point 2.1.

 

  1. Champ d'application, hiérarchie des documents contractuels

2.1 Les présentes conditions générales de vente ("CGV") s'appliquent à tous les services de conseil, de formation, de test, de configuration, d'implémentation, de déploiement, d'exploitation, d'hébergement et d'assistance fournis par Web Inclusion GmbH, Gartenstraße 12c, 97276 Margetshöchheim, Allemagne ("Web Inclusion") en ce qui concerne la solution "Eye-Able" ("Service"). Cela comprend la ou les solutions logicielles proposées sous forme de solution sur site, de solution SaaS basée sur Internet ou de solution hybride ("Services logiciels"), ainsi que les formations proposées sous forme de webinaires ou en présentiel ("Ateliers").

2.2 Les conditions générales du client ne s'appliquent pas dans le cadre de la prestation de services par Web Inclusion, même si Web Inclusion ne les conteste pas expressément. Les conditions générales ne font pas partie intégrante du contrat, même si Web Inclusion commence à fournir la prestation sans s'opposer aux conditions générales auxquelles le client se réfère.

2.3 L'ordre de priorité des différents documents contractuels (collectivement, le "contrat") est le suivant :

a) le formulaire de contrat ;

b) le certificat de performance ;

c) l'accord de niveau de service le contrat de traitement des données à caractère personnel (s'il a été convenu) ; et

d) les présentes conditions générales.

En cas de contradiction ou d'incohérence, les documents mentionnés en premier dans l'ordre de priorité prévalent sur les documents mentionnés en second dans l'ordre de priorité. Dans le cas de documents listés au même niveau, le document le plus récent a la priorité sur le document le plus ancien.

 

  1. Description de l'offre, commande

3.1 Web Inclusion fournit les services logiciels décrits dans le formulaire de contrat et le bon de prestation sous la forme d'exploitation convenue (SaaS, sur site ou hybride). Si le formulaire de contrat ou le bon de prestation ne mentionne pas le mode d'exploitation, les services logiciels sont fournis en tant que SaaS.

3.2 Web Inclusion propose les ateliers convenus dans le formulaire de contrat en tant que services.

3.3 Web Inclusion ne doit des prestations supplémentaires à la mise à disposition des services logiciels sous la forme d'exploitation convenue que dans la mesure où elles ont été expressément convenues. De telles prestations supplémentaires sont fournies en tant que services, sauf accord contraire explicite.

3.4 La nature et la fonctionnalité des services à fournir par Web Inclusion découlent de l'offre souscrite par Web Inclusion ou de toute autre offre de Web Inclusion convenue par les parties (" formulaire de contrat ") et des documents mentionnés dans le formulaire de contrat, y compris le bon de prestation, l'accord de niveau de service et les présentes conditions générales. Web Inclusion n'est pas redevable de prestations ou de caractéristiques de prestations non réglementées.

3.5 La commande de la mise à disposition des services logiciels sous la forme d'exploitation convenue, des ateliers et des autres services se fait par le biais du formulaire de contrat.

 

  1. Enregistrement, mise à disposition, exploitation et support des services logiciels

4.1 La mise à disposition des services logiciels a lieu dès que Web Inclusion a mis à la disposition du client l'accès basé sur le web aux services logiciels et a attribué dans le compte d'utilisateur les licences pour les services logiciels réservés.

4.2 Les services d'installation et d'implémentation ne sont fournis par Web Inclusion que dans la mesure où ils sont expressément convenus dans le formulaire de contrat ou le bon de prestation (concerne principalement les services sur site et hybrides).

4.3 Les nouvelles versions des services logiciels (par ex. mises à jour, correctifs, hotfixes) sont mises à disposition du client pour téléchargement, dans la mesure où les services logiciels sont exploités sur une infrastructure mise à disposition par le client (concerne On-Premise et Hybrid).

4.4 Les services logiciels que Web Inclusion met gratuitement à la disposition du client (par exemple, les versions (bêta) mises à disposition gratuitement) peuvent être interrompus à tout moment.

4.5 Les heures de support, la disponibilité moyenne des services logiciels, dans la mesure où ils sont hébergés par Web Inclusion (concerne SaaS et Hybrid), et les autres niveaux de service sont régis par le Service Level Agreement convenu.

4.6 Les notifications système et les informations de Web Inclusion relatives au fonctionnement, à l'hébergement ou au support des services logiciels par Web Inclusion peuvent également être mises à disposition dans le cadre des services logiciels et transmises au client sous forme électronique.

4.7 Web Inclusion est autorisé à tout moment à développer, limiter ou réduire les fonctionnalités des services logiciels ("modifications"). Web Inclusion informe le client des modifications dans un délai raisonnable. Les modifications sont communiquées au client soit par e-mail, soit au sein des services logiciels, soit par un autre moyen de communication choisi par Web Inclusion. Si, en raison de la modification, les services logiciels ne peuvent plus être utilisés par le client aux fins convenues ou prévues par le contrat, ou seulement avec des restrictions graves, le client dispose d'un droit de résiliation spécial. Une restriction est grave lorsque les services logiciels ne sont plus adaptés aux objectifs du client, qui sont devenus de manière reconnaissable la base du contrat pour Web Inclusion. Le client doit exercer son droit de résiliation spécial dans un délai d'un (1) mois après avoir pris connaissance de la modification prévue, par déclaration écrite ou par e-mail à Web Inclusion. Dans ce cas, le contrat prend fin à la date Tag à laquelle la modification entre en vigueur, mais au plus tôt à la réception de la résiliation par Web Inclusion. La résiliation spéciale ne prend pas effet si Web Inclusion renonce à mettre en œuvre la modification des services logiciels.

4.8. Web Inclusion se réserve le droit de bloquer les services logiciels pour toute utilisation ultérieure par le client après mise en demeure, dans la mesure où une telle mise en demeure n'est pas superflue, si le client

a) ne respecte pas le contrat ou la législation en vigueur ; et/ou

b) a délibérément fourni de fausses informations lors de l'inscription ; et/ou

c) enfreint les droits de tiers ; et/ou

d) abuse des services de Web Inclusion et/ou

e) s'il existe un motif important au sens du point 14.3.

 

  1. Lieu et heure d'exécution

5.1 Dans la mesure où les services logiciels sont exploités sur une infrastructure mise à disposition par Web Inclusion (concerne SaaS et hybride), le lieu de prestation pour la mise à disposition des services logiciels est le site des serveurs sur lesquels les services logiciels sont exploités. Par ailleurs, Web Inclusion fournit les services faisant l'objet du contrat au siège de Web Inclusion, sauf convention contraire expresse.

5.2 Si des délais de réalisation ou d'achèvement sont convenus, ces délais n'engagent Web Inclusion que s'ils sont expressément désignés par écrit comme étant contraignants. Dans le cas contraire, les délais servent de référence de planification pour Web Inclusion.

 

  1. Propriété intellectuelle, droits d'utilisation

6.1 Propriété matérielle

6.1.1 Web Inclusion reste propriétaire de tous les droits de propriété intellectuelle sur les services logiciels, les documents d'atelier et les résultats d'autres services. Tous les droits de propriété intellectuelle qui y sont liés, qui y sont incorporés ou qui en résultent (" droits nouveaux ") appartiennent exclusivement à Web Inclusion. Cela s'applique également lorsque ces nouveaux droits sont basés sur des propositions, des spécifications, des retours d'informations, des exigences, des idées, des contributions, des commentaires ou d'autres contributions du client, des utilisateurs ou de tiers. Les nouveaux droits ne comprennent pas les données du client qui sont traitées via les services logiciels. Sauf accord contraire, le client est le seul à disposer de tous les droits sur et relatifs aux données du client susmentionnées par rapport à Web Inclusion.

6.1.2 Le client n'obtient en aucun cas des droits d'utilisation exclusifs sur des composants préexistants. " Composants préexistants " signifie, outre les services logiciels, tous les éléments de développements de logiciels ou autres résultats de travail que Web Inclusion ou un tiers a développés avant et/ou indépendamment du contrat. Web Inclusion ou le tiers restent les seuls propriétaires matériels des composants préexistants.

6.2 Licence pour les services logiciels

6.2.1 Web Inclusion accorde au client le droit d'utilisation simple d'utiliser les services logiciels et les développements associés de Web Inclusion à des fins d'exploitation propres pour la durée du contrat. D'autres concrétisations découlent du formulaire de contrat et du bon de prestation convenus. Le client doit respecter l'étendue de la licence convenue, qui peut prévoir une utilisation limitée de la licence en ce qui concerne les utilisateurs autorisés à utiliser les services logiciels et/ou les domaines d'application. Le droit d'utilisation prend effet dès le paiement de la première redevance due.

6.2.2 Une reproduction des services logiciels ne peut être effectuée que dans la mesure nécessaire à l'utilisation convenue. Tous les droits dépassant ce cadre, notamment le droit de diffusion, y compris la location, le traitement et la mise à disposition du public des services logiciels, restent la propriété exclusive de Web Inclusion.

6.2.3 Une décompilation ne peut avoir lieu que dans les cas impératifs prévus par la loi, conformément au § 69e UrhG ou à des dispositions nationales comparables applicables. Si des tiers interviennent lors de la décompilation, le client doit transmettre à Web Inclusion, avant leur intervention, la déclaration écrite du tiers dans laquelle celui-ci s'engage directement vis-à-vis de Web Inclusion à respecter les dispositions du présent article 6.2.

6.2.4 En cas de dépassement de l'étendue de la licence convenue, Web Inclusion est en droit d'exiger une rémunération supplémentaire conformément aux dispositions du formulaire de contrat. Si aucune rémunération n'est convenue dans le formulaire de contrat respectif pour les cas de dépassement de l'étendue de la licence accordée dans le formulaire de contrat, Web Inclusion est en droit d'exiger une rémunération supplémentaire, calculée sur la base des frais de licence convenus entre les parties par rapport à l'étendue de la licence convenue. Les droits à dommages et intérêts dépassant ce cadre ne sont pas affectés.

6.2.5 Le client n'est par ailleurs pas autorisé à

a) copier, traduire, désassembler, décompiler, faire de l'ingénierie inverse ou modifier de toute autre manière les Services logiciels ou créer des œuvres dérivées de ceux-ci, en tout ou en partie ; la documentation des Services logiciels pouvant être copiée dans la mesure nécessaire pour un usage interne

b) utiliser les services logiciels d'une manière contraire au droit applicable, notamment en transmettant des informations et des données illégales ou portant atteinte aux droits de propriété intellectuelle de tiers ;

c) compromettre ou contourner le fonctionnement ou la sécurité des Services logiciels.

6.2.6 Le Client répond des actes des Utilisateurs auxquels il a fourni l'accès aux Services logiciels comme de ses propres actes.

6.3 Documents de l'atelier

6.3.1 Le paiement intégral de la rémunération due confère au client un droit incessible, simple, illimité dans l'espace et dans le temps, d'utiliser les documents de l'atelier à ses propres fins internes.

6.3.2 La propriété des copies de matériel réalisées par Web Inclusion pour le client à des fins d'atelier est transférée au client dès le paiement intégral de la rémunération due.

6.4 Résultats d'autres services

Pour les autres résultats de Web Inclusion Services, le client obtient le droit simple et permanent d'utiliser ces résultats pour ses propres besoins opérationnels.

6.5 Données d'analyse

Web Inclusion peut, dans les conditions prévues par la présente section, réaliser des analyses anonymes de données agrégées à l'aide (en partie) de données clients et d'informations résultant de l'utilisation des services logiciels par le client et les utilisateurs ("analyses"). Les données sont rendues anonymes et agrégées pour les analyses, de sorte qu'il est impossible d'en déduire l'identité d'une entreprise ou d'une personne physique. Les données d'analyse sont utilisées pour l'amélioration des produits, l'amélioration des ressources, l'amélioration de l'assistance, l'amélioration des performances des produits, la vérification de la sécurité et de l'intégrité des données, l'analyse comparative et la création de nouveaux produits. Les analyses et le processus d'anonymisation sont effectués conformément aux dispositions du règlement général sur la protection des données.

 

  1. Rémunération et modalités de facturation

7.1 Droits de licence

7.1.1 Les redevances courantes sont facturées annuellement et à l'avance, sauf accord contraire.

7.1.2 Si une prestation commence ou se termine au cours d'une période de facturation, la période de facturation concernée est calculée au prorata.

7.1.3 Les services qui sont rémunérés en fonction de la charge de travail sont rémunérés mensuellement à terme échu, sauf accord contraire.

7.1.4 Web Inclusion a le droit d'ajuster les frais courants et autres taux de rémunération en respectant les principes suivants :

Web Inclusion peut modifier les taux de rémunération dans une mesure raisonnable avec un préavis de deux (2) mois par une déclaration d'adaptation écrite ou par e-mail au client, afin de compenser les augmentations de coûts et les extensions de fonctions.

a) l'adaptation des taux de rémunération est raisonnable, en cas de doute, si les taux de rémunération actuellement convenus ne sont pas augmentés de plus de 6 %.

b) si l'adaptation n'est pas appropriée, le client dispose d'un droit de contestation. Si le client n'exerce pas son droit d'opposition par écrit dans un délai de quatre (4) semaines à compter de la réception de la déclaration d'adaptation, les nouveaux taux de rémunération seront considérés comme convenus. Si le client exerce son droit d'opposition dans le délai imparti, Web Inclusion a la possibilité de résilier le contrat dans les quatre (4) semaines suivant la réception de l'opposition.

7.2 Rémunération des ateliers et autres services

7.2.1 Si des services supplémentaires sont commandés, la facturation s'effectue en règle générale au prorata à l'avance et au prorata après la réalisation de la prestation, sauf accord contraire des parties. Pour les services qui sont facturés en fonction du temps et des dépenses, la facturation a lieu mensuellement à terme échu.

7.2.2 En cas de doute, les prix indiqués sont des estimations, sauf si des prix fixes ont été expressément convenus. Les prix fixes ne sont contraignants que dans la mesure où les hypothèses convenues entre les parties sont respectées.

7.2.3 Web Inclusion a en outre droit au remboursement des dépenses nécessaires et justifiées pour la prestation des ateliers et autres services, y compris les frais de déplacement. La fourniture des documents relatifs aux ateliers ne fait pas l'objet d'un remboursement spécifique, sauf accord contraire.

7.3 Modalités de facturation

7.3.1 Tous les prix mentionnés par Web Inclusion ou figurant dans le contrat sont indiqués hors TVA. Si une taxe sur le chiffre d'affaires est applicable, la taxe sur le chiffre d'affaires légale en vigueur au moment de la livraison est ajoutée au prix net indiqué.

7.3.2 Toutes les rémunérations sont payables dans les quatorze (14) jours suivant la date de la facture. Passé ce délai, le client est en retard de paiement.

7.3.3 Web Inclusion, à sa discrétion, met la facture à la disposition du client par courrier ou transmet les factures au client par voie électronique (par exemple, au format PDF via e-mail). Le client accepte la facturation électronique.

7.3.4 Le client ne peut compenser qu'avec des créances non contestées ou constatées judiciairement par décision ayant acquis force de chose jugée et ne peut fonder un droit de rétention que sur des prétentions non contestées ou constatées judiciairement par décision ayant acquis force de chose jugée.

7.3.5 Le client supporte tous les impôts, taxes, redevances et droits de douane liés à la fourniture des services, y compris les retenues à la source. Le client garantit Web Inclusion contre toute réclamation de tiers, y compris des autorités fiscales, concernant les impôts, taxes, redevances et droits de douane mentionnés dans la première phrase. Si, en vertu d'une disposition légale, Web Inclusion est tenu de déduire des impôts, taxes, redevances ou droits de douane de la rémunération reçue, le client est tenu de rembourser le montant correspondant à Web Inclusion.

 

  1. Prestations de coopération du client

8.1 Les obligations générales de coopération du client sont énumérées ci-dessous. D'autres obligations de coopération du client peuvent résulter du formulaire de contrat et d'accords individuels entre Web Inclusion et le client.

8.2 Le client participe gratuitement à l'exécution des obligations contractuelles dans la mesure nécessaire, par exemple en mettant à disposition des collaborateurs, des systèmes informatiques et des équipements de télécommunication pour l'installation éventuellement nécessaire. Le client met à la disposition de Web Inclusion toutes les informations, données, contenus et documents nécessaires à la fourniture des services et dont Web Inclusion a besoin pour l'exécution du contrat.

8.3 Le client doit s'informer et se tenir informé des principales caractéristiques fonctionnelles des services logiciels ainsi que de leurs exigences techniques (par ex. en ce qui concerne les exigences matérielles, les systèmes d'exploitation, les versions de navigateur prises en charge, les interfaces).

8.4 Le client est responsable de la conformité des systèmes informatiques du client aux exigences techniques et de leur mise à jour. Web Inclusion décline toute responsabilité quant à l'affichage et au fonctionnement corrects des services logiciels si l'utilisateur utilise un navigateur Internet que les services logiciels ne prennent pas en charge ou qui n'est pas à jour.

8.5 Le client est seul responsable de son infrastructure informatique. En particulier de son installation et de son exploitation. Le client assume lui-même toutes les dépenses nécessaires à l'installation et à l'exploitation de son infrastructure informatique.

8.6 Le client doit installer immédiatement les nouvelles versions du logiciel mises à disposition par Web Inclusion (concerne les versions sur site et hybrides).

8.7 Le Client testera minutieusement les Services logiciels et les nouvelles versions logicielles des Services logiciels pour s'assurer qu'ils ne présentent aucun dysfonctionnement avant de commencer à les utiliser de manière productive. Le Client prend des mesures appropriées pour le cas où les Services logiciels ne fonctionneraient pas ou pas correctement (par exemple par la sauvegarde des données, le diagnostic des pannes, la vérification régulière des résultats). Sauf convention contraire expresse et écrite, toutes les personnes engagées par Web Inclusion dans le cadre de la prestation de services peuvent partir du principe que toutes les données avec lesquelles elles peuvent entrer en contact sont sécurisées.

8.8 Le client assume le risque que les services logiciels ainsi que les autres services correspondent à ses souhaits et soient utilisables à ses fins économiques. Le client est seul responsable de la conformité des services de Web Inclusion aux dispositions légales et réglementaires applicables au client et à ses règles de conformité internes.

8.9 Si le client utilise un logiciel qui n'est pas fourni par Web Inclusion, le client s'assure qu'il dispose de tous les droits d'utilisation de ce logiciel qu'il utilise en relation avec les services de Web Inclusion.

8.10. Le client doit traiter ses données d'accès à son compte utilisateur de manière confidentielle et ne doit pas les rendre accessibles à des tiers. La responsabilité des actions effectuées sous un compte d'utilisateur en relation avec le mot de passe de l'utilisateur concerné incombe au client, dans la mesure où le client ne peut pas prouver que l'utilisateur n'a pu accéder aux données d'accès du client qu'en raison d'une violation du contrat par Web Inclusion. Le client est responsable des actions des utilisateurs vis-à-vis de Web Inclusion.

8.11. Le client prend des dispositions raisonnables pour le cas où les services logiciels ne fonctionneraient pas ou pas correctement. Dans ce contexte, le Client doit effectuer régulièrement des sauvegardes de données et des vérifications des résultats. Le client est seul responsable de la sauvegarde régulière et complète de ses données et documents pertinents pour l'entreprise.

8.12. Le client est responsable de l'exactitude des informations et des documents qu'il place dans les services logiciels et de leur absence de tout logiciel malveillant tel que virus, vers, chevaux de Troie, etc. Le client est responsable des éventuels dommages causés par des informations et documents erronés. Le client se porte garant du fait que la mise en ligne des informations et des documents s'effectue conformément aux dispositions légales en vigueur.

8.13. Si des fichiers sont importés dans les Services logiciels, le client doit s'assurer que le format de fichier, le nom du fichier et la taille du fichier sont pris en charge par les Services logiciels. Web Inclusion n'est pas responsable du succès de l'importation du fichier en question.

8.14. Le client est tenu d'effectuer toutes les opérations de mise à disposition et de collaboration nécessaires à l'exécution de la commande en temps utile, au plus tard après la demande de Web Inclusion.

8.15 Si le client ne remplit pas ou pas correctement les obligations de coopération nécessaires, l'obligation de Web Inclusion de fournir des services dans l'étendue respective et pour la période respective pendant laquelle la fourniture de prestations de la part de Web Inclusion dépend de l'accomplissement préalable des obligations de coopération du client est supprimée. Web Inclusion est en droit d'exiger le remboursement des frais supplémentaires occasionnés par l'absence ou le retard d'une action de coopération.

 

  1. Contrôle des licences, octroi de nouvelles licences

9.1 Si le client constate qu'il n'a pas acquis suffisamment de licences, il est tenu d'en informer Web Inclusion. Le client est alors tenu soit de veiller à ce que les services logiciels soient dorénavant utilisés aux conditions de licence convenues, soit d'acquérir le nombre de licences supplémentaires nécessaires par un contrat séparé.

9.2 Web Inclusion est en droit de vérifier l'utilisation des services logiciels à des intervalles raisonnables en effectuant des mesures. Le mesurage peut être effectué soit par Web Inclusion, soit par un tiers mandaté par Web Inclusion. Web Inclusion tiendra compte de manière appropriée des intérêts de confidentialité du client.

9.3 En principe, le mesurage s'effectue par le biais de renseignements fournis par le client lui-même, qui utilisera les outils de mesurage mis à disposition par Web Inclusion (si disponibles). Dans la mesure où l'auto-information est refusée ou ne fournit pas de résultats significatifs ou qu'il existe des indices d'une violation du droit par le client, Web Inclusion peut également effectuer un mesurage sur place chez le client. Le client doit soutenir Web Inclusion dans une mesure raisonnable lors de l'arpentage, notamment en accordant un droit de regard sur les systèmes informatiques dans la mesure nécessaire.

9.4 Les frais de mesurage propres à Web Inclusion sont supportés par Web Inclusion si le client dispose d'une licence suffisante. Si la licence n'est pas suffisante, le client supporte les frais raisonnables de Web Inclusion résultant de l'arpentage.

 

  1. Exaltation des droits de propriété intellectuelle par des tiers

10.1 Si un tiers prétend que l'utilisation des services logiciels porte atteinte aux droits de propriété intellectuelle d'un tiers, le client doit en informer immédiatement Web Inclusion par écrit et de manière exhaustive. Si le client cesse d'utiliser les services logiciels pour réduire les dommages ou pour toute autre raison, il doit informer le tiers que la cessation de l'utilisation n'implique pas la reconnaissance de la violation alléguée des droits de propriété.

10.2 Les parties s'engagent à se prêter mutuellement assistance, dans la mesure du possible, pour défendre leurs droits vis-à-vis du tiers et pour rejeter la violation alléguée des droits de propriété intellectuelle ou pour parvenir à un accord économiquement raisonnable.

 

  1. Garantie

11.1 Sauf convention contraire expresse et écrite, le droit des contrats de service s'applique à la fourniture des services (notamment les prestations de développement, de personnalisation et d'implémentation, les prestations de conseil, de formation et d'exportation de données). Si un service n'est pas fourni conformément au contrat et que Web Inclusion en est responsable, Web Inclusion est tenu de fournir le service conformément au contrat sans frais supplémentaires pour le client et dans un délai raisonnable. La condition préalable est une réclamation écrite du client.

11.2 Toutes les indications relatives à la prestation ne constituent pas des garanties quant à la qualité de la prestation, à moins qu'une garantie n'ait été expressément convenue par écrit. Une qualité déterminée de la prestation ne peut pas être déduite du matériel publicitaire ou des déclarations publiques, si leur contenu concret n'a pas été expressément confirmé par écrit par Web Inclusion.

11.3 Les dispositions de garantie suivantes s'appliquent aux services logiciels, en dérogation au point 11.1 précité :

11.3.1 Les dysfonctionnements doivent être signalés par écrit en décrivant de manière compréhensible le fonctionnement défectueux, en fournissant si possible des preuves sous forme d'enregistrements (par exemple des captures d'écran) ou d'autres documents illustrant les défauts. La réclamation doit permettre la reproduction du défaut. Le client doit indiquer un interlocuteur pertinent pour le défaut. Les obligations légales d'examen et de réclamation du client ne sont pas affectées par cette disposition.

11.3.2 Web InclusionWeb Inclusion ne garantit pas l'affichage et le fonctionnement corrects des services logiciels si le client utilise un navigateur web que Web Inclusion ne prend pas en charge ou qui n'est pas à jour.

11.3.3 Il n'y a défaut matériel que si les services logiciels diffèrent dans des parties essentielles de la documentation des services logiciels ou de la qualité convenue contractuellement.

11.3.4 En cas de défaut matériel, Web Inclusion est en droit de remédier au défaut en fournissant une nouvelle version ou une mise à jour dans le cadre de la planification des versions, des mises à jour et des mises à niveau de Web Inclusion. L'élimination du défaut peut également consister en l'indication par Web Inclusion au client de possibilités raisonnables de contourner les effets du défaut.

11.3.5 En cas de vices juridiques, Web Inclusion, au choix de Web Inclusion, procurera au client soit (i) le droit d'utiliser la prestation conformément à ce qui a été convenu, soit (ii) modifiera la prestation de manière à ce que le reproche de violation soit écarté, mais que l'utilisation contractuelle du client n'en soit pas affectée de manière déraisonnable.

11.3.6 Il n'existe pas de droit à l'auto-exécution, notamment en vertu de l'article 536a, paragraphe 2, du code civil allemand.

11.3.7 Les délais de réaction et les délais de réparation applicables sont définis dans le Service Level Agreement convenu.

11.3.8 La garantie est exclue si les dysfonctionnements sont dus au fait que

a) le client ou les utilisateurs qu'il a autorisés ont utilisé les services logiciels de manière inappropriée, une utilisation inappropriée étant notamment constituée lorsque la prestation n'est pas utilisée conformément à une documentation existante des services logiciels ;

b) le client n'a pas entrepris d'actions de coopération ou ne l'a pas fait en temps voulu

11.3.9 La garantie pour les défauts des prestations gratuites (par ex. les versions (bêta) gratuites des services logiciels mises à disposition) est limitée au cas où Web Inclusion dissimule dolosivement un défaut au client. Par ailleurs, le client n'a aucun droit à la garantie des défauts pour les prestations gratuites.

11.3.10. Si Web Inclusion fournit des prestations de recherche d'erreurs ou de dépannage sans y être obligé, Web Inclusion peut exiger une rémunération liée au temps passé dans une mesure raisonnable. Cela s'applique notamment lorsqu'un défaut matériel signalé ne peut pas être reproduit ou que la garantie est exclue conformément au point 11.3.8 ou qu'il s'avère a posteriori qu'il n'y avait pas de défaut.

11.4 Les droits de garantie du client sont prescrits dans un délai d'un an. Dans ce cas, le délai de prescription commence à courir à partir de la remise de l'objet de la prestation défectueux. En revanche, le délai de prescription légal s'applique si le défaut a été causé intentionnellement ou par négligence grave, si un défaut causé par une simple négligence a entraîné une atteinte à la vie, à l'intégrité physique ou à la santé ou si une garantie a été donnée quant à la qualité de la prestation contractuelle.

11.5 La responsabilité en matière de dommages et intérêts et de dépenses inutiles est exclusivement régie par le paragraphe 12.

 

  1. Responsabilité

12.1 Responsabilité du client

Le client est responsable des actes intentionnels et de la négligence. Le client est responsable du comportement de ses collaborateurs, auxiliaires d'exécution, organes, utilisateurs et mandataires comme s'il s'agissait de son propre comportement.

12.2 Responsabilité de Web Inclusion

12.2.1 Web Inclusion est responsable sans restriction en cas de faute intentionnelle ou de négligence grave. Par ailleurs, les limitations prévues aux points 12.2.2 à 12.2.7 s'appliquent.

 

12.2.2 Web InclusionWeb Inclusion est responsable de la violation par négligence d'obligations dont l'exécution permet la bonne exécution du contrat, dont la violation compromet la réalisation de l'objectif du contrat et dont le client peut régulièrement attendre le respect. Dans ce dernier cas, Web Inclusion n'est toutefois responsable que des dommages prévisibles et typiques du contrat. Web Inclusion n'est pas responsable de la violation par négligence d'autres obligations que celles mentionnées dans les phrases précédentes.

12.2.3 La responsabilité en matière de dommages et intérêts et de remboursement des dépenses inutiles est limitée, par cas de violation, à la valeur contractuelle d'une année de contrat ou à 10.000,00 euros, le montant maximal le plus élevé étant retenu. Toutefois, si la durée du contrat est inférieure à un an, la responsabilité est limitée à la rémunération versée par le client, à moins que la rémunération versée ne soit supérieure au montant de la responsabilité expressément chiffré ci-dessus. En cas de plusieurs cas de violation au cours d'une année contractuelle, la responsabilité de Web Inclusion est limitée à deux fois la valeur du contrat pour une année contractuelle ou, si la durée du contrat est inférieure à un an, à deux fois la rémunération payée ou à 20 000,00 euros, le montant maximal le plus élevé étant retenu.

12.2.4 Les pertes de bénéfices ne sont pas indemnisées par Web Inclusion. En cas de perte de données, Web Inclusion ne rembourse que les frais de récupération jusqu'à concurrence du montant qui aurait été nécessaire à la récupération des données si celles-ci avaient été correctement et régulièrement sauvegardées.

12.2.5 La responsabilité indépendante de la faute pour les défauts déjà existants au moment de la conclusion du contrat conformément au § 536a al. 1 Alt. 1 BGB est exclue.

12.2.6 Dans la mesure où la responsabilité est exclue ou limitée en vertu du présent paragraphe, cette exclusion ou limitation s'applique également à la responsabilité personnelle des employés, des agents et des organes de Web Inclusion et de tous les sous-traitants de Web Inclusion.

12.2.7 Les exclusions de responsabilité prévues au présent paragraphe 12.2 ne s'appliquent pas en cas d'atteinte à la vie, à l'intégrité physique ou à la santé ou dans la mesure où Web Inclusion a assumé une garantie. La responsabilité en vertu de la loi sur la responsabilité du fait des produits n'est pas affectée.

12.3 Force majeure

12.3.1 Aucune des parties n'est responsable envers l'autre partie d'une défaillance ou d'un retard dans l'exécution de sa prestation dans le cadre du Contrat, imputable à un cas de force majeure. " Force Majeure " désigne toutes les circonstances échappant au contrôle raisonnable d'une partie, notamment la guerre, les attentats terroristes, les catastrophes naturelles, les pandémies (notamment les nouvelles mutations de COVID-19 ), les accidents, les conflits du travail ; les actes de tiers ou les mesures officielles, administratives et/ou judiciaires, dans la mesure où elles ne sont pas dues à une faute propre de la partie dont la prestation est annulée ou retardée.

12.3.2 Les circonstances existant au moment de la signature du contrat en raison de la pandémie de Corona ne sont pas considérées comme un événement de force majeure au sens de la présente clause 12.3 En cas de renforcement des mesures de lutte contre la pandémie de Corona après la conclusion du contrat, les parties s'engagent à limiter autant que possible les perturbations qui en découlent pour la fourniture des prestations. La partie concernée n'est libérée de l'exécution de ses obligations en raison du renforcement des mesures liées à la pandémie de Corona que dans la mesure où la fourniture des prestations est objectivement entravée ou impossible.

12.4 Prescription

En cas de responsabilité pour faute intentionnelle, négligence grave, dommages corporels ou en vertu de la loi sur la responsabilité du fait des produits, les délais de prescription légaux s'appliquent. Sinon, un délai de prescription d'un an s'applique à toutes les demandes de dommages et intérêts ou de remboursement des dépenses vaines de l'ayant droit en cas de responsabilité contractuelle et extracontractuelle. Le délai de prescription commence à courir au moment où le demandeur a connaissance ou, en tout cas, doit avoir connaissance du manquement de l'autre partie à ses obligations (ignorance par négligence). Il commence toutefois à courir au plus tard à l'expiration d'un délai de cinq (5) ans à compter de la naissance de la prétention.

 

  1. la confidentialité et Privacy Policy

13.1 Protection des informations confidentielles

13.1.1 La partie destinataire ne peut utiliser les informations confidentielles de la partie divulgatrice que pour remplir ses obligations contractuelles ou, dans la mesure où cela est nécessaire, pour bénéficier de services contractuels.

13.1.2 "Informations Confidentielles" désigne les informations telles que définies dans la phrase 2, qui sont divulguées par une partie ("Partie divulgatrice") à l'autre partie ("Partie réceptrice") ou dont la Partie réceptrice prend connaissance d'une autre manière au cours du Projet, qu'elles aient été divulguées avant ou après la signature du Contrat, directement ou indirectement, par écrit, oralement ou par la vue d'objets, et qu'elles fassent ou non l'objet d'une propriété intellectuelle. Les informations confidentielles comprennent (i) les prix et conditions du présent Contrat, les stratégies de marketing, les informations ou prévisions financières, les estimations de ventes et les plans d'affaires, (ii) les plans de produits ou de services, (iii) les inventions, nouveaux designs, procédés, formules ou technologies, (iv) les produits non finis, le code source, (v) toute autre information désignée comme confidentielle ou manifestement identifiable comme étant une information confidentielle de la partie divulgatrice.

13.1.3. Toutefois, les informations confidentielles n'incluent pas les informations dont la partie destinataire peut démontrer qu'elles (i) étaient connues du public et accessibles à tous avant la date de divulgation par la partie divulgatrice, (ii) deviennent connues du public et accessibles à tous après la divulgation par la partie divulgatrice à la partie destinataire sans que la partie destinataire n'ait fait quoi que ce soit, (iii) étaient déjà en possession de la partie destinataire au moment de la divulgation par la partie divulgatrice, (iv) ont été obtenues par la partie destinataire auprès d'un tiers sans violation d'une obligation de confidentialité, ou (v) ont été développées indépendamment par la partie destinataire sans lien avec les informations confidentielles de la partie divulgatrice ou leur utilisation.

13.1.4 Dans le cas où des informations confidentielles doivent être divulguées en vertu d'une ordonnance administrative ou judiciaire ou d'une obligation légale, la partie destinataire ne doit divulguer que les informations confidentielles nécessaires à l'exécution de l'obligation et doit en informer immédiatement la partie divulgatrice, dès que et dans la mesure où la loi le permet. Les parties s'aideront mutuellement, dans la mesure où la loi le permet, à éviter la divulgation.

13.1.5 La Partie réceptrice traitera toutes les Informations confidentielles de manière strictement confidentielle et fera preuve d'un niveau de diligence raisonnable, mais pas moins que le niveau de diligence qu'elle observe pour protéger ses propres Informations confidentielles. La partie destinataire ne divulguera pas à des tiers les informations confidentielles qu'elle a reçues (sauf disposition contraire du présent contrat). Chaque partie est responsable de la violation du présent Contrat par ses administrateurs, dirigeants, employés, agents ou représentants ("Représentants"), que les Représentants respectifs aient été ou non autorisés à recevoir de telles informations en vertu du présent Contrat.

13.2. Privacy Policy

Les parties s'engagent en outre à respecter les dispositions légales en vigueur en matière de protection des données. Si nécessaire, les parties concluront les accords de protection des données éventuellement requis, que Web Inclusion mettra à la disposition du client pour conclusion.

13.3 Désignation comme partenaire de coopération

Les parties peuvent désigner nommément l'autre partie dans la presse, les brochures de produits, les rapports financiers, leur site Internet respectif et les documents d'information, et indiquer qu'une relation contractuelle existe ou a existé entre les parties. Chacune des parties peut révoquer cette autorisation à tout moment par écrit à l'autre partie.

 

  1. Durée du contrat et conséquences de la fin du contrat

14.1 Le contrat est conclu pour la durée indiquée dans le formulaire de contrat. Sauf indication contraire, il a une durée minimale d'un (1) an.

14.2 Les délais de résiliation prévus dans le formulaire de contrat s'appliquent. Pendant une durée minimale ou une durée de prolongation, le contrat ne peut pas être résilié par une résiliation ordinaire, mais au plus tôt à l'expiration de la durée respective. La résiliation extraordinaire pour motif grave n'est pas affectée par cette disposition.

14.3. il existe une raison importante pour Web Inclusion de procéder à une résiliation extraordinaire, notamment lorsque

a) le client est en retard dans le paiement de la rémunération et ne s'acquitte pas intégralement du paiement malgré un avertissement écrit fixant un délai d'au moins 14 jours ;

b) le client ne remplit pas les obligations de coopération convenues ou ne les remplit pas conformément au contrat et que, de ce fait, la fourniture de prestations par Web Inclusion est considérablement entravée ;

c) le client enfreint gravement les dispositions contractuelles ;

d) Web Inclusion est obligé de suspendre la prestation de services en raison d'une injonction des autorités ou d'une décision de justice ;

e) Web Inclusion ne peut plus poursuivre la prestation de services pour d'autres raisons importantes.

14.4 Les résiliations doivent être déclarées par écrit ou par e-mail.

14.5 Dans tous les cas de résiliation du contrat, quelle qu'en soit la raison juridique, le client est tenu de cesser immédiatement d'utiliser les services logiciels et d'accéder aux services logiciels.

14.6 Le client a la possibilité d'exporter les données du client stockées dans les services logiciels dans un format standard jusqu'à la fin du contrat. A la fin du contrat, Web Inclusion supprime les données du client restant dans les services logiciels, à moins que leur conservation ne soit nécessaire en raison de dispositions légales contraignantes ou à des fins de preuve.

14.7 Au cas où le contrat entre les parties serait résilié - pour quelque raison juridique que ce soit - les dispositions qui, selon leur sens et leur objectif, justifieraient leur maintien en vigueur même après la fin des obligations de prestations réciproques, restent valables. Il s'agit notamment des domaines de réglementation suivants des présentes CGV :

  • Règles de confidentialité et Privacy Policy;
  • les dispositions relatives à la responsabilité ;
  • Réglementation relative à la rémunération et à la facturation jusqu'au règlement complet des rémunérations encore dues ;
  • Dispositions finales.

 

  1. Dispositions finales

Modification des CGV : les modifications des présentes CGV sont proposées au client par écrit au plus tard un (1) mois avant la date proposée pour leur entrée en vigueur. L'accord du client est réputé acquis s'il n'a pas notifié son refus par écrit avant la date proposée pour la prise d'effet des modifications. Web Inclusion signalera cet effet d'approbation dans la notification. Une modification de la rémunération ou des autres accords économiques issus du formulaire de contrat ne peut pas être provoquée par le biais de cette modification des CGV.

15.1 Forme écrite : à l'exception des accords individuels, toutes les déclarations de volonté et les déclarations relatives à l'exercice des droits de conception ainsi que les mises en demeure et les fixations de délais ayant une incidence sur le contrat doivent revêtir la forme écrite arbitraire, de simples e-mails ne suffisant pas. Les documents signés en original, les documents signés puis scannés, les documents munis d'une signature électronique avancée ainsi que les télécopies satisfont à la forme écrite. La forme écrite s'applique également à la modification et à l'annulation de la présente clause de forme écrite.

15.2 Cession : sans l'accord de Web Inclusion, le client ne peut pas céder ou transférer le contrat ou certains droits ou obligations contractuels à des tiers. La première phrase ne s'applique pas aux créances financières. Web Inclusion peut céder le contrat à une entreprise liée à Web Inclusion selon les §§ 15 et suivants de la loi sur les sociétés. AktG ou dans le cadre d'une vente d'entreprise dans laquelle les principaux actifs économiques doivent être transférés à un acquéreur.

15.3 Clause salvatrice : si, pour une raison quelconque, une ou plusieurs dispositions du contrat sont ou deviennent caduques ou s'il existe des lacunes réglementaires dans le présent contrat, cela n'affecte pas la validité du reste du contrat.

Choix du droit applicable et arbitrage : le contrat est régi par le droit allemand, à l'exclusion de la Convention des Nations unies sur les contrats de vente internationale de marchandises (Convention des Nations unies sur les contrats de vente internationale de marchandises). Les règles de conflit de lois ne s'appliquent pas. Tous les litiges découlant du présent contrat ou en rapport avec celui-ci seront tranchés définitivement conformément au règlement d'arbitrage de la Chambre de commerce internationale (Internation Chamber of Commerce - ICC). Le lieu de l'arbitrage est Munich, Allemagne. Le tribunal arbitral se compose d'un (1) arbitre, à moins que les parties n'en conviennent expressément autrement. La langue de la procédure d'arbitrage est l'anglais. Pour l'interprétation du contrat, le texte de la version en langue allemande fait foi.

 

Version : 04.2024